Reach et longueur du tube supérieur

La longueur du tube de direction est la mesure classique pour déterminer la longueur d'un cadre. Elle est mesurée horizontalement à partir du milieu du bord supérieur du tube de direction jusqu'à l'axe médian du tube de selle ou de la tige de selle. Le "reach" s'est imposé comme la deuxième mesure pour déterminer la longueur d'un vélo. Cette mesure est mesurée horizontalement à partir du milieu du bord supérieur du tube de direction jusqu'au milieu du pédalier.

Cela permet de voir la géométrie sous deux angles : La longueur classique du tube supérieur correspond à la longueur du cadre lorsque le cavalier est assis en train de pédaler en selle. En revanche, la portée est la longueur du cadre lorsque le cycliste est debout sur le vélo, c'est-à-dire en position de descente.

A: Reach

La portée, à son tour, a une influence significative sur la tenue de route dynamique du vélo pendant la descente. Comme le coureur ne se tient sur les pédales que dans cette position et n'a pas de contact avec la selle, il doit être placé le plus au centre possible du cadre. Une portée trop courte, par exemple, donne très vite la sensation familière de rouler sur le guidon.

B: Longueur du tube supérieur

La longueur du tube supérieur est toujours à considérer en combinaison avec le cockpit (longueur/pente de la potence/flexion et hauteur du guidon) et détermine de manière décisive si le cycliste est assis "compact" ou plutôt "tendu" sur le vélo tout en pédalant - il doit plutôt être considéré comme un élément statique. En même temps, la longueur horizontale totale du tube supérieur influence la capacité à grimper tout en pédalant en montée. Si elle est plus longue ("étirée"), la roue avant ne se soulève que légèrement lors du franchissement d'obstacles et reste donc toujours en contact avec le sol (= plus de traction).

Toujours à jour avec la Newsletter ROTWILD

Inscrivez-vous maintenant gratuitement